Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Me Contacter

  • Alternotre
  • alternotre@gmail.com

Recherche

26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 20:47

Le 22 Mars 2012, Schell se félicite d’avoir signé un accord avec le pétrolier Chinois CNPC en vue de l’exploitation de gaz de schiste dans le bassin du Sichuan. Peter Voser, PDG de la Royal Dutch Shell,  déclare :  "La Chine possède un énorme potentiel de gaz de schiste et nous nous sommes engagés à apporter une contribution à convertir ce potentiel en réalité.". Avec 36 000 Milliards de Mètre Cubes, la Chine détiendrait le record mondial en matière de concentration de ce gaz « non conventionnel » sur un territoire donné.

 

Perdue dans le bruit de fond médiatique entourant les élections présidentielle, cette information est passée totalement inaperçue.

 

En effet, si l’Union Européenne demeure contre les gaz de schiste, avec quelle énergie croyez-vous que les produits que nous importons depuis la Chine seront ils produits ?   Sans prise de conscience de notre part, sans un durcissement de nos barrières douanières, non seulement nous continuerons à entretenir un mode de consommation qui détruit notre société, mais aussi, nous cautionnerons en silence un désastre écologique irréparable.

 

Les  pro-gaz de schiste ont de bonne raison de se battre.  L’exploitation massive de cette ressource permettrait d’abaisser les tensions sur les marchés de l’énergie. Une énergie meilleur marché permet de produire, de transporter et de distribuer à bas coût. Rien de changer en somme ! On pourrait retourner à un monde d’avant 2008 avec l’assurance que les affaires tourneront rond… Jusqu’à quand ?  Vu sous cet angle, peu importe, puisque dans l’immédiat l’industrie et le commerce mondial, tel que nous le connaissons, seraient sauvegardés.  Et vous, pensez-vous que le monde actuel est si parfait qu’il ne doive pas changer ?

 

 

P7050313.jpg

 

Le 5 mars 2012, Rex W. Tillerson, PDG d'Exxon Mobil Corporation, lors d'un discours d'inauguration du CERAWeek 2012 déclare :  "Le gaz naturel extrait du schiste est extrêmement prometteur dans de nombreux endroits d'Europe en raison de sa plus faible intensité en carbone et de son adaptabilité pour la production d'électricité, mais nous souhaitons que les responsables politiques et le public en général aient l'assurance qu'il peut être produit de manière sûre et responsable".

 

Le 7 Mars, Fathil Birol, chef économiste de l’Agence Internationale de l’Energie (AIE), déclarait que  les multiples mouvements de contestation qui se sont organisés en Europe contre l'exploitation du gaz de schiste, en raison notamment d'inquiétudes d'ordre écologique, constituent un problème majeur pour une industrie qui pourrait devenir très importante… l’AIE estime qu’en 2035, la production de gaz de schiste pourrait atteindre 428 Milliards de mètre cubes : C’est ce que produit actuellement le Moyen Orient en pétrole.

 

 

Clairement, l’AEI, les pétroliers n’ont aucune envie d’aller vers un monde moins tributaire des hydrocarbures fossiles. Tout est bon et tout sera fait pour maintenir le modèle actuel. Les émissions de CO2 fossiles et le réchauffement planétaire ne semblent pas avoir d’importance.

 

Et nous, citoyens, piégés comme nous le sommes par notre goût pour la consommation sans limites de produits aussi peu durables  qu’énergivores, nous cautionnons cette continuité.

 

 

Il nous faut du courage pour changer de système. Notre société, nos emplois, nos familles seraient gagnantes d’une sortie rapide des hydrocarbures fossiles.  Mais pour cela, il nous faut accepter qu’en payant un pantalon plus cher (ou en en réduisant sa marge commerciale…), nous ferons travailler un atelier en Bretagne et non une manufacture du Sichuan ou de Hong-Kong.  Il nous faut accepter qu’en consommant un blé de Beauce et des pommes de terre Picardes nous aurons moins de désœuvrement, moins de délinquance. Il nous faut comprendre qu’en forçant chaque nation à valoriser son plein potentiel humain local nous aurons moins d’immigration de la faim et de la soif, nous aurons moins de désespoir économique générateur de violences et d’intégrismes.

 


Il nous faut comprendre qu’un nouveau monde est possible et que le prix à payer et faible au regard de ce que nous risquons à faire encore et toujours la même chose.

 

 

Sources :

 

Wall street journal : http://online.wsj.com/article/BT-CO-20120307-705816.html#articleTabs%3Darticle 

AIE Press quotes 7/03/2012 : http://www.iea.org/weo/quotes.asp

Oil & Gas Online : http://www.oilandgasonline.com/article.mvc/CNPC-And-Shell-Sign-First-Shale-Gas-0002

Enerzine : http://www.enerzine.com/12/13605+lopposition-au-gaz-de-schiste-en-europe-est-un-probleme+.html

Enerzine :  http://www.enerzine.com/12/13698+shell-va-desormais-pouvoir-extraire-du-gaz-de-schiste-en-chine+.html

Partager cet article

Repost 0
Published by Alternotre - dans Energie
commenter cet article

commentaires