Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Me Contacter

  • Alternotre
  • alternotre@gmail.com

Recherche

21 septembre 2009 1 21 /09 /septembre /2009 13:49
 Alors que Jean Louis Borloo annonce l'achat de 40 000 Véhicules électriques par le gouvernement et la mise en place d'un super bonus de 5000 Euros pour l'achat d'un véhicule électrique, penchons nous un peu sur quelques précédents historiques.
 
 
1995 - 12 Avril -  Article paru dans l'Humanité : Une prime attribuée pour l’achat d’une voiture électrique

 


"...Le gouvernement vient de décider d’attribuer une prime de 5.000 francs pour l’achat d’une voiture électrique. de son côté, Electricité de France (EDF) accordera une aide complémentaire de 10.000 francs par véhicule au constructeur ou à l’importateur. Ces mesures, qui prendront effet à compter du 1er juillet et dureront jusqu’à la fin 1996, coûteront entre 30 et 40 millions de francs au budget de l’Etat. Elles devraient permettre d’immatriculer 7.000 véhicules électriques en dix-huit mois et 100.000 en l’an 2000, selon les services du premier ministre. Destinées à encourager le marché et garantir une « équivalence de prix » entre une voiture thermique et une voiture électrique, les nouvelles mesures annoncées comprennent également un engagement de l’Etat et des collectivités locales dans un programme d’électrification de leurs véhicules en zone urbaine pour parvenir à 10% de véhicules électriques en l’an 2000. PSA-Peugeot-Citroën s’est déclaré très satisfait de ces mesures. Chez Renault également l’aide est jugée « bienvenue »..."

 
1997 -  dix-huit mois après - Henri Revol, dans son rapport 439, rapporte au Sénat qu'en dépit des incitations promises, le parc automobile électrique s'établissait à 3200 Unités sur les 7 000 initialement visés.. L'administration publique avait effectivement acquis que 150 véhicules sur les 1800 promis aux constructeurs.
 

 
2008 - PSA remet les clefs de 2 véhicules diesel-hybrides à Mr Borloo.  Ces voitures utilisent des technologies immédiatement disponibles afin que la mise en production puisse se réaliser dans les plus brefs délais.
 

2009 -
L'Etat promeut un véhicule utilisant une technologie en phase de développement et dont l'outil industriel n'existe pas.... Mais promet d'en acheter 40 000 !
 

 
14 ans après, nous voici donc revenus au point de départ avec la même promesse. Cette fois ci, l'Etat promet d'acheter 20 X plus de véhicules et la prime (ramenée en Francs) passe de 5 000 à plus de 35 000 Francs.
 
Alors, à votre avis, "l'Electro-Borloo-Mobile",  Info ou Intox ???

Partager cet article

Repost 0
Published by Alternotre - dans Nouvelle économie
commenter cet article

commentaires