Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Me Contacter

  • Alternotre
  • alternotre@gmail.com

Recherche

12 septembre 2009 6 12 /09 /septembre /2009 23:17

Lu dans le Figaro du 11/09 :  "...Par ailleurs, le gouvernement réfléchirait à exonérer les transporteurs routiers et à faire payer leur taxe carbone par leurs donneurs d'ordres...".

Imaginez :

Aujourd'hui : 
Leclerc demande à son transporteur routier français de ramener des tomates depuis la Hollande.


Demain :

Avec la taxe carbone, Leclerc va payer un malus écologique, il sera certainement répercuté sur le prix de la tomate. ET... le transporteur routier roulera toujours...


Après Demain :

Leclerc vend des tomates "taxe carbone" plus chères et demande à son fournisseur Hollandais de contracter le transport en son nom.

Le Hollandais non assujetti à la taxe carbone, car donneur d'ordre non français,  transportera lui même ses tomates...



Leclerc vendra des tomates plus chères et empochera en toute légalité le bénéfice, indirect, de la taxe carbone sur les transports routiers.


S'agissant du transport routier, nous espérons que le gouvernement réfléchira dans le bon sens.


Source : Site web - Le Figaro - Taxe carbone : régime de faveur pour trois secteurs - Cécile Crouzel - 11 Septembre 2009.

Partager cet article

Repost 0
Published by Alternotre - dans Transports
commenter cet article

commentaires