Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Me Contacter

  • Alternotre
  • alternotre@gmail.com

Recherche

19 janvier 2009 1 19 /01 /janvier /2009 15:42
En France, au titre de l'impôt sur le revenu, l'administration parvient à taxer le contribuable sur une ressource qu'il n'a pas. Pire, le fisc parvient même à ponctionner deux fois certaines portions de vos revenus. Comment ?
 
Prenons l'exemple de l'habitat. Vous êtes locataire. Chaque mois, une portion non négligeable de vos revenus partent dans la poche de votre propriétaire. Or, curieusement, cet argent, que vous n'avez plus dans votre poche,  fait tout de même partie de la base imposable. Là où cette histoire devient drôle, c'est que l'argent que vous avez donné au titre de votre loyer, va une deuxième fois être taxé au titre des revenus de votre propriétaire.
 
En conclusion : Pour 100 Euros de revenus, l'état en prend 10 dans votre poche et encore 10 dans la poche de votre propriétaire... Et le tour et joué !
 
Vous êtes propriétaire de votre résidence principale. Vous payez chaque mois votre banque pour rembourser votre achat. Pour les même causes, on aura les mêmes effets. 10 seront ponctionnés chez vous et RE-belote chez la banque au travers de l'impôt sur les sociétés...
 
Dans un système "équitable" animant une société moderne, nous pensons que toutes les dépenses liées aux besoins "primaires" (se loger, se vétir, se nourrir et, dans une certaine mesure, se déplacer...) ne devraient pas faire partie de vos revenus imposables. Ces dépenses élémentaires devraient être déduites de la même manière que les sociétés déduisent leur frais généraux de leur revenus.
 
S'il s'agît de participer à la relance en redonnant du pouvoir d'achat aux contribuables, il pourrait être intéressant de commencer par là.

Partager cet article

Repost 0
Published by Alternotre - dans Nouvelle économie
commenter cet article

commentaires