Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Me Contacter

  • Alternotre
  • alternotre@gmail.com

Recherche

5 août 2008 2 05 /08 /août /2008 11:49
9 février 2006, dans son plan triennal "value-up", le talentueux directeur de la marque au losange affichait la volonté de faire de cette entreprise l'une des plus rentables de son secteur. A l'époque, pas vraiment question de véhicules verts et d'ouvertures innovantes. En bref, du gros, du lourd et du pas cher. Une bonne grosse et parfaite laguna 3, un 4X4 bien lourd et une myriade de Logan pas chères. La seule vision d'avenir se limitait à une vague crainte que le baril atteigne les 200 dollars et que l'acier continue d'augmenter. Quel pouvoir d'anticipation ! La presse spécialisée vantait les mérites de ce capitaine d'industrie avisé. Un exemple à suivre si l'on voulait sortir notre nation de l'ornière !
 
Juillet 2008. La grosse et désormais parfaite Laguna 3 confirme bien que le marché des grosses berline est en contraction. C'était un fait connu, mais Renault voulait probablement s'en faire une idée personnelle. C'est donc chose faite ! Le Koleos est bel et bien le porte drapeau de l'absurde à une heure où le bon vieux 4X4 est clairement en récession. Quant à la Logan, elle confirme bien que Renault sait très bien construire des véhicules bon marchés technologiquement dépassés. Objectif atteint ! Renault n'est pas dans une ornière, mais bien au fond d'un gouffre.
 
On aurait pu imaginer que Renault se rapproche de son ancien ingénieur Guy Nègre et d'évaluer si le moteur à air comprimé pouvait connaître une plus large diffusion. On aurait pu aussi rêver que Renault adapte ses moteurs diesels à la combustion des huiles brutes et d'ainsi produire le premier "flex-diesel". On aurait pu croire que Renault suive la voie ouverte par Peugeuot et se lance sur des diesels hybrides capables de franchir 2000 Kilomètres sur un seul plein. Las, pragmatique et pressé de s'adapter à une "nouvelle donne" vue par tous sauf par lui, Carlos Ghosn découvre la voiture électrique et entend la diffuser largement d'ici 2011 sans pour autant avoir sous la main la technologie qui lui sera nécessaire.  D'ici là, nous aurons droit à toujours plus low costs dont un 4X4 pas cher...et une magnifique Mégane 3.

Source : Le Point 1871 du 24 juillet 2008 " Carlos Ghosn, le Sarko de l'Auto".

Partager cet article

Repost 0
Published by Alternotre - dans Transports
commenter cet article

commentaires

Alternotre 19/01/2009 21:10

On ne peut que s'incliner face au talent gestionnaire de Mr Gohsn. Probablement que sans lui, Renault aurait peut être même disparu. Malheureusement, sur les dernières années d'importants investissements ont été consacrés au profit d'automobiles "à l'ancienne"... Au regard du milliard d'euros investi dans le même temps par Bolloré pour la "Blue Car" , on ne peut que s'interroger sur la vision à long terme déployée par la marque au losange. Il semble heureusement que le virage a été enfin pris ... Mais à quel coût social et humain ! Pourquoi ce manque d'anticipation ? Pourquoi attendre que la situation se tende de façon dramatique avant d'agir ?

Pour ce qui est de Mr Nègre, son concept industriel est évidemment du plus haut intérêt. Malheureusement, à ce jour il n'y a que peu d'indices prouvant qu'il tiendra ses promesses. Espérons qu'il n'a pas joué, avec les attentes du public... C'est tout ce qu'il reste à faire.

Alternotre 19/01/2009 21:19


Je tiendrais à rajouter que Mr Nègre semblait effectivement avoir été rappellé à l'ordre par un certain nombre de réalités physiques. Cependant, suite à l'intérêt du constructeur indien Tata,
l'Ademe semblait avoir reconnu qu'un certain nombre de percées technologiques semblaient avoir été réalisées. Quoi qu'il en soit, si supercherie il y a, je pense qu'elle sera rapidement
dévoilée.


CENTiNEX 19/01/2009 20:05

Pour information, tout les compresseurs sont équipés d'éléments disecants, dans le but de produire un air sec. Le taux d'eau en suspension est donc stable.

alainraf 19/01/2009 18:39

Carlos Gohn était dans une logique industrielle obsolète certes; le fait qu'il entend diffuser des véhicules électriques d'ici 3 ans confirme que la technologie est dèjà là sinon il ne s'avancerait pas à promettre... Pour le moteur pneumatique de Guy Nègre, je crois encore une fois que Guy Nègre se plante lamentablement;il a cependant raison sur un point lorsqu'il présente ses prototypes:
il faut arrêter de faire des voitures lourdes avec des équipements inutiles.
Le fait de compresser de l'air et de le stocker augmente la facture du rendement par rapport à l'électrique,la souplesse est perfectible,la maitrise de l'air en fonction de l'hygrométrie et de la température n'est pas assurée..bref ce professeur Nimbus ou Tournesol suivant les goûts, n'a pas encore sorti un véhicule fiable.
J'admire son imagination sur les transports en commun qu'il préconise, il y a certainement des idées à prendre mais surtout pas brutes comme ça.

CENTiNEX 14/11/2008 12:34

J'ai jamais vu une orientation marketing aussi bancale que celle de Renault. Cela dit, toute considération écologique mise a part, la Laguna Coupé c'est technologiquement une pure bagnole. Qui aurait été bien vue dans les années 80, certes, mais une pure bagnole quand même.